Les résultats préliminaires suggèrent que l'hidradénite suppurée peut être due à un support folliculaire défectueux

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/m/pubmed/23320858/